Vous n’oublierez pas le visage de @Marieandmood

Vous n’oublierez pas le visage de @Marieandmood

Marie fait partie de ces personnalités solaires, qui captent l’attention, voix chaude, grand sourire. Dès les premiers mots échangés, on se sent à l’aise à ses côtés. Marieandmood c’est son compte Instagram et si j’ai décidé de la rencontrer c’est pour savoir qui se cachait derrière ce bel univers mode et lifestyle.

La danse, son premier amour

Au départ, elle avait choisi un tout autre chemin. Son adolescence est, en effet, marquée par quinze années de danse classique à haut niveau, sport étude, compétitions, auditions, sacrifices, rigueur, solitude. A 22 ans, elle décide de tout abandonner car ce milieu ne lui correspond plus : « la danse c’était une passion qui me prenait aux tripes mais il me manquait quelque chose et d’un certain côté, le blog a comblé ce vide, il a pris le relais »

La danse occupe toujours une place importante dans sa vie, elle va très souvent voir des ballets « il y a toujours une pointe de nostalgie, c’est un art tellement magnifique mais c’est mon destin de les regarder et je trouve ça bien d’être à cette place

marieandmood (1)

Les débuts du « blogging » à la Marie 

C’est pendant ses études de marketing digital que cette jeune lyonnaise décide de se lancer, de vaincre sa timidité et de monter son blog. « Il faut assumer son image, et accepter la critique pour se lancer dans l’aventure ». Elle met environ trois mois à se faire connaître au sein du microcosme lyonnais. Elle soigne peu à peu ses photos, investit dans un « reflex ». Son copain, Polo, qui la soutient depuis le début, devient son photographe attitré, se forme et apprend la technique, « c’est un réel travail d’équipe ». Peu à peu ses publications prennent du caractère, deviennent plus artistiques. De son blog se dégage alors un réel univers, sa communauté se crée.

Instagram, un réseau à la fois vicieux et addictif

Marie ne développe pas tout de suite son compte Instagram. Des amies blogueuses l’encouragent à le mettre en avant. Elle y prend goût et ne peut, aujourd’hui, s’en passer. « C’est un réseau à la fois vicieux et addictif, car au final on ne peut pas tout maîtriser ». C’est également une mine d’or de découvertes d’artistes, blogueurs, photographes qui inspirent Marie chaque jour, « je suis connectée du matin au soir, ça me fascine ».

Si elle s’intéresse autant à la blogosphère et aux réseaux sociaux c’est parce que c’est son métier en plus d’être une passion. Travaillant pour plusieurs marques en freelance, elle apprend chaque jour et se nourrit de ses rencontres (créateurs, attachés de presse, blogueurs etc.).

marieandmood (3)

Marie se dévoile dans sa nouvelle passion

« C’est un plaisir mais c’est aussi un investissement quotidien. Par moment, on a envie de tout abandonner mais au final le digital, ça m’apporte beaucoup, ça m’enrichit socialement ».

Elle répond aux commentaires, accepte la critique, reste totalement transparente, ne ment pas et sa communauté le lui rend bien.

Au quotidien, elle ne fait jamais de pause, « je suis une perfectionniste ». Elle travaille tous les jours sur ses articles, qu’elle publie en général trois fois par semaine. « J’essaie de faire un contenu de qualité, qui donne envie, qui ne soit pas vain. Tu vois, si une astuce mode touche cinq filles et bien je suis contente ».

marieandmood (2)

Une lyonnaise mais pas seulement

Elle vient très souvent à Paris, au moins une fois par mois, pour ses rendez-vous professionnels, pour voir ses amis, mais surtout pour ne manquer aucune opportunité et développer son blog ainsi que sa communauté aussi bien à Lyon qu’à Paris.

Elle n’a peur de rien et n’hésite pas à démarcher, se déplacer, rencontrer. « Je me bouge pour aller plus loin. » Paris, c’est aussi une inspiration mode, « ici, il y a toujours un temps d’avance, dans la rue, les devantures de boutiques, les gens que je rencontre… ». Elle ne défend pas de style en particulier, mais porte un prêt à porter disponible pour tout le monde, une mode accessible.

Pour la suite elle aimerait bien sûr que le blog se développe, devienne un beau projet, « l’idéal serait d’en vivre. ».

Quand je lui demande quelle est l’originalité de son compte par rapport à un autre, elle me répond avec son grand sourire « peut être parce que j’ai une « gueule » ». En effet, Marie a un visage carré, des cheveux longs bouclés, un style bien à elle. Elle est tout sauf banale, tout en parlant au plus grand nombre, c’est peut être ça son secret.

marieandmood (4)